Synthèse de résultats d'enquêtes sur la situation de l'assainissement sur d'anciennes zones d'intervention d'Inter Aide au Malawi

Mathieu
francês
Document

Des enquêtes ont été menées au Malawi par Inter Aide auprès de villages où des actions de promotion de l'équipement en latrines ont été menées il y a de 3 à 6 ans (par rapport à l'année de réalisation des enquêtes : 2016). L'objectif a été d'observer si les taux d'équipement en latrines ont évolué depuis la fin de l'intervention, de comprendre quels ont pu être les facteurs d'abandon éventuel de l'utilisation d'une latrine, et d'évaluer leur état.

Cette analyse a été effectuée en mettant en perspective les différents modes d'intervention employés à l'époque. 1 072 familles de 28 villages de deux districts différents ont été rencontrées. Ceci nous permet donc d'en tirer des enseignements pour la suite.

Pour résumé, on constate que :

  • les taux d'équipement en latrines restent bons : plus de 80% des foyers sont équipés,
  • parmi les quelques familles qui au moment de l’enquête n’étaient pas équipées de latrines, la raison principale est l’effondrement de la précédente latrine (dans 60% des cas). Il ne s’agit donc pas vraiment d’abandon (la plupart déclarent utiliser celle du voisin),
  • l’état général des latrines est plutôt satisfaisant, les enquêtes permettent de confirmer que les latrines améliorées (avec dalle en béton et renforcement des fosses avec des briques cuites) sont plus durables : lorsque la majorité des latrines traditionnelles ne durent que deux voire trois ans, les latrines améliorées peuvent servir jusqu’à ce que la fosse soit pleine – environ 6 ans,
  • 83% des dalles sont encore utilisées – 32% sur la latrine initiale toujours en service / 51% ont été déplacées et réutilisées.

Document rédigé par Mathieu Métois - février 2016, sur la base des travaux de Mirco Keller responsable de programme Malawi 2014-2015 - Inter Aide.

Un résumé en anglais est disponible.