Exemple de la commune d’Ampanotokana où l’association Loharano Tokana gère les ouvrages

L’association Loharano Tokana (« source unique ») a été créée en 2019 pour palier aux difficultés financières de la Mairie d’Ampanotokana pour gérer un STEAH (Service Technique de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène). Malgré l’appui méthodologique d’Inter Aide, la commune rurale ne pouvait suffisament honorer le salaire de l’agent avec son budget propre.

L’association est composée de représentants de chaque système hydraulique de la commune et des représentants de la commune. Chaque village dépendant d’un système reverse une cotisation forfaitaire qui permet à l’association d’employer l’agent de suivi qui va vérifier l’ensemble des ouvrages de la commune et donner des consignes aux usagers pour l’entretien.

Voir également l’article sur Pratiques.