Organisation du travail de l’ACEAH

Savoir mener un diagnostic est un prérequis essentiel, cela sous entend :

  • avoir les compétences techniques pour identifier les problèmes et proposer des solutions,
  • poser les bonnes questions,
  • établir un bon relationnel avec les comités pour collaborer avec eux, leur expliquer les choses, récolter les informations;
  • bien comprendre les relations entre parties impliquées et savoir dénouer des conflits éventuels.

Mais l’ACEAH doit également être en mesure de :

  • Planifier ses visites et les contre-visites pour vérifier la mise en application des recommendations,
  • Se souvenir d’une visite à l’autre des consignes laissées et être en mesure d’établir des priorités entre chaque situation, comités et problèmes identifiés, et ce afin :
    • de hiérarchiser ses visites de contrôle,
    • d’informer le reste de l’équipe communale et leur donner une vision d’ensemble synthétique,

      outils plan ACEAH

      exemples d’outils de l’ACEAH pour planifier ses visites et se rappeler des bilans des précédentes. De tels tableaux affichés dans le local STEAH permet aussi au reste de l’équipe communale de suivre les activités du STEAH et d’avoir une vision globale de la situation des ouvrages.

  • d’archiver et classer les informations et dossiers relatifs aux ouvrages, comités, contrats etc.
archivage

Le classement des dossiers ne doit pas être négligé par l’ACEAH pour qu’il puisse rapidement retrouvé des informations.

carto STEAH

Disposer d’une carte est aussi un moyen efficace pour visualiser la situation d’ensemble des ouvrages et planifier, organiser les visites.