La professionnalisation des ACEAH et des STEAH

Dans le cadre de son appui – en parallèle de formations méthodologiques, de la création d’outils, de la vulgarisation des textes de lois – Inter Aide encourage les communes à mettre en oeuvre plusieurs démarches pour structurer progressivement les STEAH et leurs agents, dont :

  • l’établissement d’un Règlement Communal EAH entérinant la politique de la commune en la matière et définissant les statuts et missions du STEAH,
    disponible également dans sa version en malgache
  • la mise en place du service se fait par délibération du Conseil puis par voie d’arrêté émis par la mairie,
  • la nomination des ACEAH se fait par un recrutement officiel, sur la base d’une fiche de poste précise définissant ses responsabilités,
  • la commune doit établir un budget et un plan de travail annuel dédiés au secteur EAH, incluant le financement du STEAH et la rémunération de son agent technique, et doit suivre ce budget (dépenses, recettes) et faire des rapports financier au niveau du district pour contrôle de légalité – voir partie financement du STEAH.